Retour aux sources

Nous autres occidentaux, semblons tous être convaincus d’une dualité, d’une dissociation originelle, entre la nature du corps et celle de l’esprit ..
Mais est-ce que l’esprit et le corps sont réellement si différents ? Sont-ils réellement de nature indépendante ? Ont-ils des qualités réellement différenciées ?
Ou est-ce que la conviction que l’esprit serait dissocié du corps, révèle déjà la première maladie de l’âme ?, une maladie qui amènera irrémédiablement le corps à sa mort lente, et l’esprit à sa névrose psycho-somatique ..

Le travail du  massothérapeute-mch(r) posturologue – magnétiseur – reboutologue, remplace aujourd’hui le médecin de campagne et de famille d’antan. Avec une approche dites holistique, médecines douces et ou alternatives, nous conservons le rapport avec l’humain pour apporter une véritable homéostasie.

Soulager les humains, comme les animaux, est la façon d’approcher la douleur avec humilité face aux résultats prodigués, ce qui n’autorise aucunement l’affirmation de guérison, c’est ré-apprendre à travailler dans le monde de l’humain et de sa réalité, et non dans le virtuel.

Prendre le temps de l’écoute, de l’attention à l’autre, de la compréhension de la douleur, réelle, est devenu le vrai travail du thérapeute. Cette approche nous rappelle le médecin de campagne et de famille d’antan, qui s’est malheureusement perdu.

Retrouver le simple «bon sens» et non pas suivre la volonté de consommation, du médecin, de la chirurgie, du physiothérapeute ou ostéopathe, de la consommation des médicaments, des appareils mécaniques et autres, qui bien souvent sont perte de temps.

Il faut souvent bien peu pour réapprendre à vivre avec moins de douleurs. N’est-ce pas ce que nous demandons tous pour donner une vraie raison et un intérêt à notre vie sur terre.

«La souffrance physique est liée à 90% à notre monde émotionnel et le corps n’est pas fabriqué pour être malade» Dr. Hamer (condamné à 20 ans de prison pour avoir affirmé cette vérité, décédé il y a 3 ans).